Levée de fonds

La thèse d'investissement expliquée

Si vous êtes une startup, il y a des chances pour que vous leviez des fonds un jour. Pour y arriver, vous devez savoir dans quoi vous mettez les pieds et connaître les termes utilisés dans ce milieu. La thèse d'investissement fait partie de ces termes.
<   Revenir au blog

Dans l'univers de la levée de fonds, il existe de nombreux termes techniques. Vous n'avez pas à tous les connaître dès le début, mais il existe certains termes très importants que vous devez comprendre assez vite.

Parmi ces termes, il y a la thèse d'investissement. Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu'est une thèse d'investissement et ce que ça implique pour votre recherche de fonds.

Qu'est-ce qu'une thèse d'investissement

Pour qu'un fond se crée, les Partners (les personnes à la tête du fond) vont devoir convaincre des Limited Partners. Les LPs.

Ces LPs sont des personnes qui placent leur argent dans un fond. Ils peuvent être :

  • Des institutionnels comme des banques, des grands groupes, des family offices, etc
  • Des personnes physiques comme des entrepreneurs, des business angels, etc

La première mission d'un partner va donc être de convaincre ces LPs d'investir leur argent dans leur fond.

Sauf que cet argent ne sera pas investi auprès de n'importe quelles startups. Il va falloir définir un champ d'investissement. Ce champ d'investissement, c'est ce qu'on appelle une thèse d'investissement.

Cette thèse définit très clairement les critères que les startups doivent remplir. Ces critères peuvent être nombreux.

Cela peut être :

  • des critères géographiques,
  • des secteurs bien précis,
  • des types de produits ou de services en particulier,
  • un niveau de maturité de la startup,
  • une somme minimum et maximum à investir dans chaque startup,
  • etc.

Exemple de thèse d'investissement

Une thèse d'investissement pourrait être :

"Notre fond X investi en Seed entre 500K euros et 2M d'euros dans des startups européennes dans le secteur des crypto-monnaies et de la blockchain dont le marché fait au moins 1 milliard d'euros".

Cela limite le champ des possibles et ce fond pourrait passer à côté de startups incroyables (si par exemple une startup n'est pas européenne).

Si votre startup ne rentre pas dans les limites de la thèse d'investissement, il y a très peu de chance que le fond entre dans votre capital car cette thèse fait partie des promesses qu'ont fait les Partners au LPs à la création du fond.

Si un LP s'aperçoit qu'une startup du portfolio du fond (c'est à dire la liste des startups dans lesquelles le fond a investi) ne rentre pas du tout dans la description de la thèse d'investissement, il peut se sentir trahi.

Conclusion

Lorsque vous allez chercher vos prochains investisseurs, vérifiez bien que vous rentrez dans les critères de leur thèse d'investissement.

Si vous êtes une startup dans le secteur de l'éducation et que vous contactez un fond qui n'investi que dans les startups Fintech (c'est à dire autour de la finance), vous risquez de vous prendre une porte.

Et c'est logique.

Vous n'iriez pas à la boulangerie pour acheter une tondeuse à gazon.

 Revenir au blog >